PANINI « MARVEL SUPER HEROES » : avis subjectif

Parmi la multitude de collections portant sur le thème des superhéros, l’album PANINI MARVEL SUPER HEROES, sorti en 2018, se distingue par son format car il contient à la fois des stickers et des cartes.

Je me suis donc posé la question suivante : cette originalité dans la forme peut-elle s’appuyer sur un contenu de qualité ?

Le contenu

La collection PANINI MARVEL SUPER HEROES est organisée en chapitres, souvent par double-page, qui présente les personnages de l’univers Marvel, créé par Stan Lee. De Spider-Man aux Gardiens de la Galaxie, en passant par Captain America ou encore Thor… je ne vais pas tous les citer, vous les connaissez sans doute mieux que moi.

marvel-sh-stan-lee.png

Les informations y sont nombreuses (l’année d’apparition du personnage, l’origine de ses pouvoirs, son équipement, ses affiliations mais aussi ses pires ennemis) et les anecdotes judicieuses.

marvel-sh-page-fantastic-four.png

On apprend par exemple que Hulk, banni par les héros de la Terre, était devenu un gladiateur sur une planète lointaine avant de revenir se venger de ses amis.

marvel-sh-page-hulk.png

Par deux fois, en début puis en milieu d’album, un encart plastifié permet d’insérer au total trente-six cartes de collection qui reprennent une couverture mythique des comics Marvel.

marvel-sh-page-inserts-cartes.png

L’ordre de rangement est chronologique, du premier numéro des Quatre Fantastiques en novembre 1961 jusqu’à nos jours.

marvel-sh-cartes.png

marvel-sh-check-list-cartes.png

Chaque emplacement doit être utilisé uniquement en recto puisque des éléments sont présents au dos de ces cartes : référence de la couverture de l’album, date de parution, commentaires…

marvel-sh-carte-recto-verso.png

C’est d’ailleurs très intéressant de retrouver un même personnage et de se rendre compte de son évolution graphique au fil du temps.

marvel-sh-évolution-xmen.png

Quant aux stickers, ils ne sont pas en reste puisqu’ils reproduisent les plus belles planches de Jack Kirby et de ses successeurs.

En fin d’album, une bande dessinée exclusive « Anniversaire » est proposée sur le thème « Où étiez-vous et que faisiez-vous… lorsque sont nés les Quatre Fantastiques ? »

Les stickers et les cartes

On observe quatre catégories de stickers : les standards qui ont un bord rouge ou orange, les argentés, les texturés avec un léger relief qui ont un bord bleu, ceux en médaillon aux coins arrondis. Ces derniers sont uniquement utilisés dans les cases de la bande dessinée et permettent de compléter l’histoire.

marvel-sh-stickers.png

Les cartes sont superbes et justifient, à elles seules, l’achat de cette collection. Elles sont au format habituel, celui par exemple des collections de football ADRENALYN XL. Aucun matériau ou effet particulier n’a été utilisé. Ce n’était d’ailleurs pas nécessaire car les couvertures reproduites sont déjà de toute beauté et se suffisent à elles-mêmes.

 

Les –

Je n’en ai pas trouvé.

 

Les +

  • Contrairement à d’autres collections, où parfois les cartes rares se font justement trop rares, il faut saluer l’initiative de Panini d’avoir placé une carte dans chaque pochette de stickers. Cela permet d’obtenir plus rapidement l’ensemble de la collection.

  • La BD exclusive d’une dizaine de pages

marvel-sh-BD.png

 

Bilan

5

Que l’on soit passionné de Marvel ou collectionneur curieux des superhéros, cet album ne laisse pas indifférent car son contenu est de grande qualité. Et si vous appartenez à la première catégorie, il faut absolument posséder l’ensemble des cartes retraçant plus de cinquante ans de comics.

Accédez à la fiche signalétique de cette collection en cliquant ici